« Yakouta – ياقوتة » Mono-drame de et avec Leïla TOUBEL

Dans le cadre de la 3ème édition du Printemps Culturel Tunisien en Belgique sur le thème: « De la culture de la corruption à la culture de la bonne gouvernance » en Belgique,  lComité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie a le plaisir de vous inviter au mono-drame de et avec Leïla TOUBEL « Yakouta – ياقوتة«  qui aura lieu le samedi 23 octobre à 20h30 au théâtre BOZAR, Salle Studio, Rue Ravenstein 23 1000 BRUXELLES.

SYNOPSIS
Entre les murs de sa solitude, avec son corps abimé, ses souvenirs amers et son âme écorchée, une femme enfermée, battue à mort par son compagnon, va délirer l’histoire de sa fille « Yakouta », née sous X et abandonnée devant une mosquée. « Yakouta » est l’histoire de mille et une femmes, un cri contre l’omerta, une bougie qui illumine les chambres obscures et un écho des larmes étouffées.

  • منين يتلفّت يعطيها… في وجهها… على راسها… صدرها… كرشها… ضرب… ضرب… ضرب… حتى يديه وجعتو… كركرها من شعرها … لوّحها في بيت دحسة وفارغة وسكّر عليها …
    سنين وهي تاكل في المسبط وساكتة… آما اليوم حل يقتلها بالعرق… باش يخلّيها تموت بالشرّ والعطش… تموت مخنوقة بريحة شياطها وعملتها… تتعفّن وحّدها حتى يخرج من لحمها الدود وتفوح ريحتها الجيفة… وبعد ما تطلع روحها… يقعورلها عينيها وشوية فيها… المرا الّي مرمدتلو شرفو ومرغدتلو شاشيتو في الطبعة والتراب…
    « المكي » اكتشف… صدفة… إلّي مرتو قبل ما تولّي حلالو… كي تصبّات وغلقت السبعطاش ـ جابت بنوّتة في الحرام …هربت وخلاتها في السبيطار…وبعد سنين واعوام لقاتها…وتواعدوا… زيّنت ولبست أحلى ما عندها… ورشّت بالياسمين وحمّرت باش تمشي تقابل « ياقوتة » أوّل مرّة في حياتها وتترمى في حضنها…هي حلّت الباب وباش تخرج ومكّي ترمى عليها… »وين على خير يا للاّت العين ». من هنا تبدى الحكاية…
    « ياقوتة » المشهد الثالث والأخير بعد « سلوان » و »حورية »… مكتوب بجروح المرا الّي مسكّرة عليها بيت… والّي باش تخرّف وجيعتنا…هزائمنا…خيوبيتنا…مجتمعنا المقيّح الّي يقتل كل يوم تفتوفة ملّي تبقى من ألوان أحلامنا البالحة ومن كل حاجة حلوّة في حياتنا.

LEILA TOUBEL
Femme de théâtre, militante, comédienne, auteure et metteur en scène, formatrice internationale dans l’art de l’acteur et la dramaturgie, elle est considérée comme l’une des figures du théâtre tunisien.
A son actif plusieurs œuvres théâtrales créées en Tunisie et à l’étranger dont les deux dernières créations marquantes « Solwen » et « Hourya ». Ses trente cinq ans de carrière sont couronnés par de grands succès et des distinctions nationales et internationales. 

 

Avec le soutien de :
Wallonie-Bruxelles International, Fédération Wallonie-Bruxelles – Culturel, La ville d’Ixelles, La ville de Liège, La Province de Liège, La Ligue tunisienne des droits de l’Homme, Centre Régional d’Intégration des personnes étrangères de Liège, Centre Socio-Culturel tunisien à Bruxelles, Centre Culturel Arabe en Pays de Liège, Les Grignoux, Les Halles de Schaerbeek, tunisair, L’ONTT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *